Comment choisir un logiciel d’architecture ?

Choisir le bon logiciel d’architecture dépend de l’usage que la personne souhaite en tirer, de l’intérêt ou non de sélectionner des fonctionnalités payantes, ou des compétences que l’on possède en architecture. Mieux vaut sélectionner l’outil le plus adapté possible à ses propres attentes.


Visualiser ses projets d’architecture ou d’aménagement

Pour un professionnel ou un amateur, le but ultime reste la mise en lumière sur son écran de la nouvelle maison proposée par ses projets de construction ou d’aménagement avec une mise en forme 3D. Tous les détails associés à la décoration doivent être présents à l’image : les éclairages, les couleurs, les mobiliers, le carrelage ou le parquet, les plantes pour le jardin… Pour cela, les bases de données comportant les différents éléments sont plus ou moins étendues selon les logiciels.

Des concepteurs de plans pour les architectes ou les novices

Certains outils offrent aux utilisateurs amateurs de multiples aides comme une vidéo d’explication, une foire aux questions, un forum en sus de leur guide d’utilisation. D’autres sont conçus plus spécifiquement pour des professionnels et peuvent demander un coût financier assez conséquent. Les logiciels comme Cinema 4D, 3D Studio, Revit ou Autodesk Architectural Desktop présentent une configuration très complexe mais offrent les perspectives de vue les plus réalistes et permettent entre autres à l’architecte de réaliser ses devis ou de collaborer avec des collègues.
Si vous souhaitez vous lancer dans un projet ambitieux et que vous êtes prêt à vous adapter à une interface moins facile d’utilisation, certains éditeurs de plans de maison sont disponibles à la location. Pour certains, il faudra se montrer patient ; en règle générale, un temps d’apprentissage de deux mois sera nécessaire.

Choisir selon les avantages et inconvénients des multiples logiciels existants

Parmi les logiciels performants, payants mais accessibles aux débutants, on trouve Qcad et Allplan qui possèdent de nombreuses fonctionnalités. Plus simple, ArchiCAD fait partie des outils de conception de plans de maisons parmi les plus répandus avec Evit. Il se manipule grâce à de nombreux forums et didacticiels, comprend un grand nombre de fonctionnalités et une bibliothèque d’objets assez conséquente. DraftSight a lui, l’avantage de rester gratuit tout en concevant des plans 2D de grande qualité. Pour une manipulation plus aisée encore, Archifacile reste une bonne alternative même si l’enregistrement du projet doit être réalisé en ligne. Architecture 3D, Sweet Home 3D, Google Sketchup et Kozikaza proposent des dessins en trois dimensions très simples à réaliser et avec de multiples options. Le premier a l’inconvénient d’être payant.

Enfin, CEDAR Architect permet par exemple d’observer les effets de l’aménagement sous plusieurs formes et en particulier grâce à une visite virtuelle des pièces à 360°. Les images demeurent très réalistes et la gamme de couleurs et de formes très étendue. Il est possible de réaliser trois projets gratuitement.
Il est par conséquent primordial de considérer toutes les options. Même si les échanges de données restent possibles grâce aux formats IFC et PDF 3D, il faut éviter de perdre du temps et de reprendre ses premières investigations sur de nouveaux outils.